Activités passées

La Fondation Universitaire organise régulièrement des activités pour les membres du Club. Dans la présente rubrique un bref rapport est donné de quelques activités passées.

 - (24 fév 2015 - 19:00)

Conférence sur «The future of European Cancer Clinical Research: challenges and opportunities » par le Prof. Françoise MEUNIER, Director General EORTC (European Organisation for Research and Treatment of Cancer), introduite par le Prof. Augustin Ferrant, Secrétaire perpétuel de l’Académie Royale de Médecine de Belgique.Activité précédée d'un cocktail à la Fondation Universitaire. 

 - (13 fév 2015 - 12:30)

Lunch-débat sur «La nécessité d'une nouvelle politique énergétique» avec le Prof. dr. Jaap de Zwaan (Professeur de droit européen à «Erasmus Universiteit Rotterdam») et le Prof. Eric De Keuleneer (ULB), la question essentielle étant "Comment réaliser la transition vers de nouveaux modes économiques de production et de consommation durables au niveau national et au niveau européen?

 - (5 fév 2015 - 19:00)

Alcina – Georg Friedrich Händel

Alcina, tout comme Orlando (1732) et Ariodante (1734) de Haendel, renoue avec l’Orlando furioso de l’Arioste. L’histoire d’Alcina, la magicienne naturellement voluptueuse et manipulatrice qui sera elle-même sacrifiée à l’amour, relève de l’opéra enchanté, avec nombre d’éléments magiques. Mais Haendel caractérise ses personnages de façon à les rendre émotionnel lement crédibles. Cela fait d’Alcina l’un de ses opéras les plus bouleversants et riches en facettes. « Libre à vous de mépriser tout ce que vous voulez, mais vous ne pouvez pas contredire Haendel » disait le dramaturge irlandais George Bernard Shaw. Comme pour Tamerlano, Pierre Audi a pris pour point de départ de cette production la scène du théâtre baroque de Drottningholm pour laquelle il avait originellement conçu la mise en scène. Aussi son décor est-il basé sur les effets de perspective, avec des décors coulissants sur des panneaux peints. Il en résulte un excellent théâtre musical moderne dans une forme historisante.

 - (29 Jan 2015 - 17:30)

Le Club de la Fondation Universitaire a invité ses membres au cocktail de Nouvel An le jeudi 29 janvier 2015 à 17h30.

Pendant cette réception  Prof. Emile Boulpaep (président de la BAEF) a parlé de la "Belgian-American benevolence during and after the Great War" à l'occasion du 100e anniversaire du début de la guerre 1914-18. Pendant la "Grande Guerre" le CRB (Commission for Relief in Belgium) était actif aux États Unis pour aider le peuple belge et lutter contre la famine dans notre pays. Après la guerre le CRB a donné naissance à la la Fondation Universitaire aussi bien qu' à la Belgian American Educational Foundation.

 - (27 Jan 2015 - 12:30)

Un lunch-débat "Les inégalités croissantes du welfare state”,  organisé à l'occasion de la publication du livre de Thomas Piketty sur la capitalisme au 21 siécle, a été présidé par le Prof. Eric De Keuleneer. L'introduction par le Prof. François Maniquet (Core, U.C.Louvain, prix Francqui 2010) et les commentaires par le Prof. Koen Schoors (Faculté d’Economie, UGent ) et le Prof. Alain de Crombrugghe (UNamur) ont été suivis par une discussion générale.

 - (16 déc 2014 - 19:30)

Don Giovanni (La Monnaie) - Wolfgang Amadeus Mozart

En sa qualité de héros de l’opéra, Don Giovanni est le dénominateur de la pièce, comme héros il lui donne son nom général, mais il est plus, il est le dénominateur général. En face de lui, toute autre existence n’est qu’une dérivation. » Ainsi s’exprime Kierkegaard, le philosophe danois qui fut, comme tant d’autres, fasciné par l’opéra de Mozart de 1787. « C’est cette centralité absolue qui fait que cette oeuvre dégage une force d’illusion plus grande que n’importe quel autre opéra. » Faut-il en dire plus pour introduire la deuxième collaboration entre Mozart et son librettiste Da Ponte ? « Dramma giocoso » qui résiste aux catégories – opera seria ? opera buffa ? –, Don Giovanni est universel, énigmatique, sublime, mythique. Après Così fan tutte et La Clemenza di Tito, Ludovic Morlot dirige ici son troisième opéra de Mozart à la Monnaie. Et le metteur en scène Krzysztof Warlikowski nous donnera une vision noire et sombre du personnage de Don Giovanni, ce qui n’étonnera pas les familiers de son travail.

 - (27 nov 2014 - 18:00)

Visite guidée de l’exposition «Peinture de Sienne» : Ars narrandi dans l'Europe gothique + soirée italienne à la Fondation Universitaire

BOZAR rend hommage à Sienne, une ville qui jouit d’une grande tradition picturale. En collaboration avec la prestigieuse Pinacoteca di Siena et le Musée des Beaux-Arts de Rouen, le Palais des Beaux-Arts présente plus de 80 chefs-d’œuvre qui ont rarement quitté leur port d’attache. Ils témoignent d’un art révolutionnaire qui, entre le XIIIe et le XVe siècle, fut notamment exercé par les frères Lorenzetti, Duccio di Buoninsegna, Simone Martini et Sano di Pietro. Ils renouvelèrent l’utilisation du paysage à l’arrière-plan grâce à l’introduction de la perspective et eurent recours à une palette de couleurs inédites. L’art de la représentation de Sienne fascina également les autres centres artistiques d’Italie et imprima finalement sa marque dans toute l’Europe. L’évolution de la peinture figurative suivit à Sienne un développement qui lui fut propre : de l’iconographie byzantine tardive aux œuvres narratives plus classiques. Seul un public très privilégié eut la chance par le passé d’avoir accès à ces trésors.

 - (19 nov 2014 - 20:00)

Concert exclusif avec Sheva Tehoval, finaliste belge du Concours Reine Elisabeth de chant 2014, et Elmira Sayfullayeva, piano. Suivi d’un cocktail dînatoire. 

Programme

G. F. Haendel (1685-1759) Air de Morgana: „Tornami a vagheggiar“ (extrait de Alcina)

C. Debussy (1862-1918)    C'est l'extase langoureuse, Il pleure dans mon coeur, Chevaux de bois, Green (extraits des Ariettes oubliées)

F. Schubert (1797-1828)  Die junge Nonne, Auf dem See, Rastlose Liebe

F. Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847) Schilflied, Hexenlied

L. Delibes (1836-1891) Les filles de Cadix

G. Crumb (1929)  The night, Let it be forgotten, Wind elegy (Three early songs)

Ch. Gounod (1818-1893) Air des bijoux: „Ah, je ris de me voir si belle“ (extrait de Faust)

F. Poulenc (1899-1963)  Air de Thérèse: „Non, monsieur mon mari“ (extrait des Mamelles de Tirsias

 - (13 nov 2014 - 19:00)

Archives de la Grande Guerre

Luc Devoldere  (Rédacteur en chef de l’institution culturelle flamando-néerlandaise "Ons Erfdeel vzw", journal francophone Septentrion et de l’annuaire anglais "The Low Countries") en dialogue avec l’historien Michael Amara (ULB) de la grande guerre: de l’euphorie jusqu’ à la désillusion.

L’acteur Luc Vandermaelen a lu des extraits de l'oeuvre de Marguerite Yourcenar, Céline, Ernst Jünger, Stefan Zweig, Hugo Claus  et d’autres.

Activité organisée à l’occasion du numéro spécial de “Septentrion. Arts, lettres et culture de Flandre et des Pays-Bas”,  consacré à la Grande Guerre, et des annales “The Low Countries. Arts and Society in Flanders and the Netherlands” avec  le thème: “I died in Hell – they called it Passchendaele.”

Activité suivie d'un walking cocktail.

 - (23 oct 2014 - 18:00)

Visite guidée de l’expositionSensation et sensualité - Rubens et son héritage” (Bozar) + dîner de chasse à la Fondation Universitaire

Rubens (1577-1640) était le Quentin Tarantino de son époque et a conduit la Flandre au sommet de la peinture mondiale. Le maître était un artiste déterminé et peignait des scènes emplies de violence et de sensualité, mais aussi de compassion et d’élégance. Ces thèmes ont inspiré nombre d’artistes à travers le monde durant plusieurs siècles. Dans cette exposition unique de BOZAR, en collaboration avec le Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers et la Royal Academy of Arts de Londres, vous redécouvrirez l’œuvre indémodable de cet indomptable génie et de ses héritiers. Vous pourrez ainsi admirer des toiles de Van Dyck, Watteau, Delacroix, Manet et Kokoschka, ainsi que des gravures de Rembrandt et Picasso.

Pages