Activités du Club

La Fondation propose une série d'activités pour les membres.
Pour plus d'informations cliquez sur la photo ou sur le titre.

 - (jeudi, 3 décembre, 2020 - 13:00)
Cette année, l'intention était d'organiser une discussion dans le cadre du Forum Éthique annuel sur les examens dans l'enseignement supérieur, avec comme titre :
Fair exams in a mass university: can technology get us out of trouble?
Pour une description détaillée du sujet et du programme prévu, veuillez consulter le site Web EF 2020.
Malheureusement, nous sommes obligés de reporter cette activité à 2021.
La nouvelle date est : jeudi 9 décembre 2021.
 
Cependant, le jeudi 3 décembre 2020 de 13 h. à 14h30, nous avons organisé un nouveau type d'activité « Lunchtime Ethical Forum », une discussion plus courte sur un sujet d'actualité avec une orientation éthique et sociale.
Le sujet de la première édition est "The pandemic-driven digital university: temporary nightmare or seed for better higher education?".
En raison des circonstances, cette activité a été organisée entièrement en ligne.
Pour plus d'information, pour le programme, pour les présentations ppt et pour le vidéo des exposés par les conférenciers invités: suivez ce lien.

 

 - (Dimanche, 25 juillet, 2021 - 06:15 - Dimanche, 1 août, 2021 - 20:00)

 

Cette année aussi la Fondation Universitaire a organisé pour ses membres le voyage au Festival Crete Senesi (en Toscane) avec le Collegium Vocale et M. Philippe Herreweghe, du 25 juillet au 1er août 2021.
Pour plus d'information suivez ce lien.
 

 - (mardi, 7 septembre, 2021 - 12:30)

ATTENTION : CETTE ACTIVITE EST REMISE A UNE DATE ULTERIEURE.

Le mardi 7 septembre la "Société Royale d'Economie Politique de Belgique" organise, en collaboration avec la Fondation Universitaire, un déjeuner-debat avec le professeur Bram De Rock (KULeuven - ULB) comme conférencier sur le sujet :

"Wat heet dan gelukkig zijn? Een economisch perspectief"

Prix 25 € p.p. - sandwich-lunch compris - à payer au compte BE21 2100 7148 4103 (Club Fondation Universitaire)

Inscription : SREPB (via ce lien) avant le 5 septembre.

Puisque le conférencier parlera en néerlandais, les informations sur le sujet et le conférencier sont données ci-dessous en néerlandais.

Sujet

In de lezing “Wat heet dan gelukkig zijn? Een economisch perspectief” zal prof. De Rock zijn onderzoek nader toelichten en in het bijzonder zal hij focussen op het individueel welzijn van de Belgen. Vooreerst zal hij aangeven dat economen hier wel degelijk een meerwaarde kunnen bieden en dat deze verder reikt dan het in kaart brengen van financiële middelen van gezinnen. Vervolgens zal hij enkele opvallende resultaten bespreken uit het boek “Well-being in Belgium, beyond happiness and income’’ dat hij samen met collegae van vier Belgische universiteiten in 2018 publiceerde.

Conférencier

Bram De Rock is gewoon hoogleraar economie bij ECARES (Université libre de Bruxelles), in combinatie met een zelfde positie aan het departement economie van de KU Leuven. Hij heeft tevens gastaanstellingen aan het University College London en het Institute for Fiscal Studies (London). Bram De Rock publiceerde meer dan 60 artikels in internationaal toonaangevende tijdschriften zoals onder andere The American Economic Review en The Journal of Political Economy. In juni 2019, ontving hij, samen met Laurens Cherchye en Frederic Vermeulen, uit de handen van zijne Majesteit de Koning de prestigieuze Francqui prijs in de humane wetenschappen. Dit om het maatschappelijk belang van hun gezamenlijke onderzoeksagenda te onderstrepen.

 - (lundi, 13 septembre, 2021 - 20:00 - vendredi, 10 juin, 2022 - 20:00)

Après une période compliquée, de grands orchestres et des solistes prestigieux seront à nouveau les hôtes du Palais des Beaux-Arts au cours des prochains mois dans un programme varié, selon les règles sanitaires en vigueur.

Nous avons choisi 15 concerts. Les places se trouvent principalement au 1er balcon 2ème catégorie – sauf pour le concert de Bartoli vous pouvez choisir entre 1ère catégorie (1er balcon de face) ou 2ème catégorie (balcons latéraux). Afin d'assurer de bonnes places, nous avons déjà pris une option sur un certain nombre de places. Dès que l'inscription sera clôturée, les billets non vendus seront retournés.

La Fondation Universitaire vous offre pour une sélection de 14 concerts de grande qualité, un tarif membre avantageux avec une réduction importante (en abonnement ou à l'unité) et pour le Concert avec Bartoli en 1ère ou en 2ème catégorie une petite réduction.

Suite aux mesures sanitaires en vigueur, et dans le respect de ces règles, Bozar n'accorde pour l'instant ( de septembre à décembre '21 ) qu'une capacité réduite (50%).  Actuellement, uniquement des places seules et/ou par deux sont disponibles à l'achat. En fonction de l’évolution du virus et des décisions du Gouvernement, Bozar prendra toutes les dispositions nécessaires pour que votre visite se déroule en toute sécurité.
Vous pouvez faire votre réservation comme d'habitude.  Nous essayerons, en collaboration avec BOZAR, de choisir les places en respectant les mesures sanitaires et les règles de BOZAR.

Pour le programme des concerts, cliquez ce lien.

Pour le formulaire pour vous inscrire en ligne, cliquez ce lien.

Les membres qui le souhaitent, peuvent également utiliser le formulaire ci-dessous pour s’inscrire.  Nous préférons par contre les inscriptions en ligne comme indiqué ci-dessus.

 - (mercredi, 6 octobre, 2021 - 19:30)

La Fondation Universitaire, organise ce 6 octobre 2021 à 19.30h, en collaboration avec l'Institut culturel roumain à Bruxelles et le Centre National des Arts "Tinerimea Română", un concert festif avec Violoncellissimo sous la direction du Prof. Marin CAZACU pour marquer officiellement le début de la nouvelle année académique. L'événement célèbre les 100 ans de la Fondation Universitaire et les 65 ans de l'adhésion de la Roumanie à l'UNESCO.

Nous sommes heureux de célébrer ensemble les valeurs culturelles européennes à travers un programme-incursion, non seulement dans l'histoire de la musique classique, mais de plusieurs genres, dans un bouquet musical plein de couleurs, de saveurs et de joie de vivre, soutenu par des musiciens roumains de l'Ensemble Violoncellissimo.

Violoncellissimo a été formé en 2000 sous les auspices du Centre National d'Art "Tinerimea Romana". Ce projet rassemble les meilleurs jeunes violoncellistes de Roumanie pour une expérience artistique unique qui vise à atteindre un haut niveau de performance musicale nationale et internationale. L'ensemble Violoncellissimo, très apprécié par la critique européenne, est l'un des ensembles de chambre roumains les plus célèbres et a été formé à l'initiative du professeur violoncelliste Marin Cazacu, qui, avec ses étudiant(e)s actuel(le)s et ancien(ne)s, a ouvert une nouvelle voie dans la promotion de la musique et des jeunes talents de Roumanie."

À respecter les conditions sanitaires valables à la date du concert. Le port du masque obligatoire.

12€ p.p.

S'inscrire via le formulaire d'inscription et payer avant le 30 septembre 2021.

 - (mardi, 12 octobre, 2021 - 10:00)

Visite guidée de Sainte-Gertrude de Nivelles avec la prof. Jacqueline Leclercq-Marx (ULB) et visite du jardin naturel avec Paul et Agnès van der Aa à Lasne.

10h Visite guidée de Sainte-Gertrude de Nivelles, avec une guide locale et la prof. Jacqueline Leclercq-Marx (ULB)

La visite guidée de l’église Sainte-Gertrude de Nivelles est intéressante à plusieurs égards, même si celle-ci a été reconstruite quasi intégralement après sa destruction pendant la guerre. En effet, elle commence par la présentation du sous-sol archéologique qui permet de se faire une bonne idée des différents lieux de culte que comptait l’abbaye fondée au VIIe siècle, avant que l’ancienne église funéraire où avait été enterrée sa première abbesse, Gertrude, devienne l’église principale. Elle se poursuit par la visite de celle-ci qui se présente à bien des égards comme une église ottonienne-type - d’influence germanique donc - à la fois proche et différente des églises pré-romanes et romanes qui lui sont contemporaines. Elle permet également de voir deux intéressants ensembles de sculpture romane, de même que la réplique et les vestiges de la très belle châsse gothique de sainte Gertrude (XIIIe s.).

12.15h En voiture vers le restaurant « l’Auberge de la Roseraie », Rte de la Marache 4, 1380 Lasne

13h Lunch

14.30h Départ en voiture vers le jardin (à Lasne)

14.45h Visite du jardin privé de Paul et Agnès van der Aa.
Ce jardin fait partie des Jardins Ouverts de Belgique et du Réseau Nature de Natagora. 

Le jardin (5700m²) aménagé en 1993 et 1994, avec l’aide de l’architecte de jardin Philippe de Boncourt, a lentement évolué sous la houlette de Paul et Agnès, pour devenir un jardin sans pesticide où la nature peut s’exprimer. 

En s’y promenant, on y découvre un jardin très structuré bordé de tilleuls palissés, une pergola et sa serre, un grand verger de fruitiers hautes-tiges et sa prairie fleurie au printemps et en été, un petit bois de noisetiers et son rucher qui ne manque pas d’attirer l’attention, un jardin clos des senteurs, un jardin naturel planté d’arbustes invitant à la promenade, et pour terminer la visite, un jardin clos très structuré abritant une collection de pivoines.

Chaque saison y apporte des attraits différents et l’idéal est de venir découvrir ce jardin à différents moments de l’année!

16.30h – 17.00h Fin

Les visites se font en français.
Formulaire d'inscription.
70€ p.p.
Max. 25 p

 - (mardi, 12 octobre, 2021 - 10:00)

Visite guidée de Sainte-Gertrude de Nivelles avec la prof. Jacqueline Leclercq-Marx (ULB) et visite du jardin naturel avec Paul et Agnès van der Aa à Lasne.

10h Visite guidée de Sainte-Gertrude de Nivelles, avec une guide locale et la prof. Jacqueline Leclercq-Marx (ULB)

La visite guidée de l’église Sainte-Gertrude de Nivelles est intéressante à plusieurs égards, même si celle-ci a été reconstruite quasi intégralement après sa destruction pendant la guerre. En effet, elle commence par la présentation du sous-sol archéologique qui permet de se faire une bonne idée des différents lieux de culte que comptait l’abbaye fondée au VIIe siècle, avant que l’ancienne église funéraire où avait été enterrée sa première abbesse, Gertrude, devienne l’église principale. Elle se poursuit par la visite de celle-ci qui se présente à bien des égards comme une église ottonienne-type - d’influence germanique donc - à la fois proche et différente des églises pré-romanes et romanes qui lui sont contemporaines. Elle permet également de voir deux intéressants ensembles de sculpture romane, de même que la réplique et les vestiges de la très belle châsse gothique de sainte Gertrude (XIIIe s.).

12.15h En voiture vers le restaurant « l’Auberge de la Roseraie », Rte de la Marache 4, 1380 Lasne

13h Lunch

14.30h Départ en voiture vers le jardin (à Lasne)

14.45h Visite du jardin privé de Paul et Agnès van der Aa.
Ce jardin fait partie des Jardins Ouverts de Belgique et du Réseau Nature de Natagora. 

Le jardin (5700m²) aménagé en 1993 et 1994, avec l’aide de l’architecte de jardin Philippe de Boncourt, a lentement évolué sous la houlette de Paul et Agnès, pour devenir un jardin sans pesticide où la nature peut s’exprimer. 

En s’y promenant, on y découvre un jardin très structuré bordé de tilleuls palissés, une pergola et sa serre, un grand verger de fruitiers hautes-tiges et sa prairie fleurie au printemps et en été, un petit bois de noisetiers et son rucher qui ne manque pas d’attirer l’attention, un jardin clos des senteurs, un jardin naturel planté d’arbustes invitant à la promenade, et pour terminer la visite, un jardin clos très structuré abritant une collection de pivoines.

Chaque saison y apporte des attraits différents et l’idéal est de venir découvrir ce jardin à différents moments de l’année!

16.30h – 17.00h Fin

Les visites se font en français.
Formulaire d'inscription.
70€ p.p.
Max. 25 p

 - (mercredi, 13 octobre, 2021 - 18:00)

Mercredi 13 octobre 2021 à 18 h. : Suite au voyage de la Fondation Universitaire à Sils-Maria et à la publication du livre “Sils-Maria - ‘île bienheureuse’ pour Nietzsche” (P.A.Bloch) une causerie est organisée sur l’article scientifique " Friedrich Nietzsche, une pathobiographie basée sur une revue systématique de la littérature " (Sculier J.-P.,  Flamée M., Durieux V. et Bloch P.-A. ), publié dans la Revue Médicale de Bruxelles en Sept-Oct 2019. Le professeur Jean-Paul Sculier (ULB) viendra exposer son point de vue sur la maladie, sans utiliser le jargon trop médical  (en F), et entrera en dialogue avec le Prof. Michel Flamée (VUB) qui parlera des effets éventuels de la maladie de Nietzsche sur ses écrits (alternance en N et en F).

Cette activité était prévue en mars 2020, mais a été reportée à cause de la pandémie Covid19.

Une collation suivra. Un exemplaire de l’article par inscription est prévu.

Participation: 25€ p.p. Formulaire d' inscription.

Plus d'information sur l'orateur et le sujet.

 - (jeudi, 28 octobre, 2021 - 12:15)

Nous donnons la parole aux Membres qui ont écrit récemment un livre sur leur recherche scientifique.  Nous commencerons par un déjeuner-débat avec le prof. Sven BISCOP (N), UGent et Egmontinstituut, sur son livre “Hoe de grootmachten de koers van de wereldpolitiek bepalen.” – Commentaire par M. Mario Van Essche, Président du « Humanistisch Verbond » (N – F).
Le livre peut être acheté sur place (au prix membre de 24€) et signé.

Participation : 35€ p.p.
S’inscrire et payer avant le 15 octobre 2021. le formulaire d'inscription

Puisque le livre est en Néerlandais, l'orateur parlera également en Néerlandais et les textes fournis ci-dessous sont aussi en Néerlandais.

Sujet

De koers van de wereldpolitiek wordt bepaald door de wisselwerking tussen de grootmachten: de VS als de gevestigde macht, Rusland als de afnemende macht, China als de opkomende macht en de EU, als de twijfelende macht: de macht die niet weet of ze een macht wil zijn.

Dit boek brengt een genuanceerde analyse van de competitie en samenwerking tussen de grootmachten aan de hand van 10 kernwoorden geïllustreerd met historische en hyper-actuele voorbeelden:

  • eenvoud: een strategie die te moeilijk is om uit te leggen, geraakt nooit uitgevoerd
  • competitie: ook de tegenstrever heeft een strategie
  • rationaliteit: strategie is een rationeel proces, maar ideologie, en emotie zijn niet uit te schakelen
  • selectiviteit: bondgenoten heb je nodig, maar je kiest ze niet altijd zelf
  • macht: er is geen slimme, harde of zachte macht - er is enkel macht
  • creativiteit: politiek is wetenschap, maar ook kunst
  • alertheid: beslissingen nemen, handelen, herdenken en nieuwe beslissingen nemen
  • moed: geweld in al zijn vormen beperken tenzij in uiterste nood
  • immoraliteit: geen enkele strategie kan zonder handen
  • normering: kunnen de grootmachten nog een gedeelde agenda voor de wereld onderschrijven?

Les conférenciers
Prof. Dr. Sven Biscop (geboren in Willebroek in 1976) studeerde politieke wetenschappen (optie bestuurswetenschappen) en behaalde zijn doctoraat aan de Universiteit Gent, waar hij vandaag professor is. Hij doceert er over de strategie van de Europese Unie en de andere grootmachten  en over het Belgisch buitenlands en defensiebeleid. Daarnaast is hij de directeur van het programma ‘Europa in de wereld’ aan het Egmont – Koninklijk Instituut voor Internationale Betrekkingen in Brussel, de denktank verbonden aan de FOD Buitenlandse Zaken. Sven is een geassocieerd lid van de Koninklijke Academie voor Overzeese Wetenschappen en een  honorary fellow van het Europees Veiligheids- en Defensiecollege, een EU-agentschap, waar hij les geeft voor diplomaten, militairen en ambtenaren van de Europese instellingen en lidstaten. Hij spreekt ook regelmatig in de Koninklijke Militaire School en aan de Volksuniversiteit van China in Beijing, waaraan hij verbonden is als senior research fellow

Mario Van Essche is advocaat arbeidsrecht (werknemers, zelfstandigen en ambtenaress) en medisch recht aan de balie van Antwerpen. Daarnaast is hij lid van de raad van bestuur van theater 't Arsenaal in Mechelen, co-voorzitter van de Nationale Evaluatiecommissie voor Zwangerschapsafbreking en voorzitter van de regionale televisiezender RTV. Sinds 24 november 2012 is hij voorzitter van het Humanistisch Verbond (HV).

 - (mercredi, 10 novembre, 2021 - 18:00)

 

Nous donnons la parole aux Membres qui ont écrit récemment un livre sur leur recherche scientifique.  Après le déjeuner-débat avec le prof. Sven BISCOP, nous donnons la parole au Prof. Rik Coolsaet (UGent)  sur son livre Vergeet dat onze tijd complexer is dan alles wat ooit vooraf ging” en dialogue avec le Prof. Philippe Van Parijs (UCLouvain) (N – F).

Le livre peut être acheté sur place (au prix membre de 19€) et signé.
S’inscrire et payer avant le 1er novembre 2021. 
Les modalités d'inscription et le formulaire d'inscription suivent bientôt.

 

Contenu

Rik Coolsaet nous présente une histoire du présent, à la lumière d'hier, avec un regard sur demain.

L'histoire est un long fleuve tranquille. Cependant, de temps à autre, le rythme s'accélère, le fleuve se transforme en torrent qui emporte notre environnement familier. D'aucuns y trouvent leur compte, d'autres se sentent perdus, comme des naufragés qui lâchent prise.

C’est ce que nous avons vécu ces dernières décennies. Quelque part dans les années 1970, l'histoire s’est à nouveau accélérée. Le monde s’est rétréci à mesure que la mondialisation s’est introduite dans notre vie quotidienne. L'informatique a envahi notre société par tous ses pores et a transformé à tout jamais le monde du travail. La guerre froide entre les États-Unis et l’Union soviétique et avec elle la prévisibilité des relations internationales a fait place à une rivalité géopolitique, apparemment imprévisible, entre grandes et petites puissances, qui parfois coopèrent mais souvent s’opposent.

Dans les années 1990, ces accélérations ont formé un torrent, qui a balayé nos certitudes, tant dans nos vies quotidiennes, que dans le grand environnement des relations internationales. Des crispations identitaires ont suivi.

En 2008, Rik Coolsaet a publié L’histoire du monde de demain. Il se donnait pour objectif de relier le présent au passé afin de donner un peu de relief à la carte qui nous guide vers demain, et en même temps un semblant d’ordre dans le désordre qui nous entourait. Il osait une prédiction. Dans la mesure où l'histoire peut nous servir de guide, nous ferions mieux de nous préparer à des temps turbulents. Ce livre venait à peine d'arriver dans les librairies lorsque le monde est entré dans la Grande Récession. En Europe, elle a été suivie d'une crise bancaire et de la crise de la dette, qui n'ont été surmontées qu'une décennie plus tard. Nous étions alors en pleine crise des réfugiés. Lorsque celle-ci s’est estompée à son tour, le monde a été frappé par le Covid, nouveau marqueur d’inégalités et d’incertitudes. En parallèle de ces crises successives, des vagues de protestations de toute nature se sont succédées.

Dans son nouvel ouvrage Oublions  l'idée que notre époque est  plus complexe que tout ce qui l'a précédée (Kritak, 2021) Rik Coolsaet refait le point, sur le grand environnement des relations internationales et sur l’environnement direct de notre vie quotidienne, avec comme objectif cette fois de dépeindre le monde où cette accélération de l’histoire nous a finalement conduit. Un monde où la politique internationale ressemble à maints égards à celle du 19ième siècle. Un monde où nos sociétés sont devenues des sociétés à majorité de classe moyenne, à l’avenir incertain, sous tension permanente et inégale. De telles sociétés sont sujettes à des émotions contradictoires, entre le chacun-pour-soi et la solidarité.

Bio

Rik Coolsaet est professeur ordinaire émérite à l’Université de Gand et Senior Associate Fellow à EGMONT-Institut Royal des Relations internationales (Bruxelles). De 1988 et 1995, il a été successivement Chef de Cabinet adjoint du Ministre belge de la Défense Nationale et du Ministre des Affaires étrangères.